PROFESSEURS STAGIAIRES EPS & CONTRACTUELS ALTERNANTS

A Télécharger les Bulletins :

Dossier Spécial Entrée dans le métier 

Vous débutez dans le métier ? Pas toujours facile de s’y retrouver dans les multiples propositions didactiques et pédagogiques existantes. Des collègues du « groupe éduc » du SNEP-FSU ont sélectionné pour vous des articles qui vous aideront à préparer vos cycles d’EPS. Natation, danse, sports collectifs, badminton, arts du cirque, gymnastique… voilà pour vous souhaiter « Bienvenue dans le métier » !

DHG RENTREE 2021-AGIR DANS VOS ETABLISSEMENTS

DHG 2021 :

Au Budget 2021 a été prévu la suppression de 1843 ETP (dont une partie sera remplacée par des HSA !!) mais en réalité,  ce sera trés certainement plus de 50% en plus de postes en plus de ce chiffre qui seront au final supprimés….!

POUR NOUS PERMETTRE d’INTERVENIR de manière EFFICACE au plus prés du TERRAIN, notamment lors des GT & CTA à venir  notamment sur les créations/suppressions de postes ,  FAITES NOUS PARVENIR les informations concernant les conditions de préparation de rentrée dans votre établissement (Etat des besoins EPS, AS, Option – Compléments de service – Surcharges / Effectifs – …)  et organiser le vote contre en CA >>                                                         s3-clermont@snepfsu.net

SIGNEZ LA PÉTITION EN LIGNE :

http://snepfsu.net/WordPress/imposition-de-deux-hsa-cest-non/

OU TELECHARGEZ PUIS SIGNEZ

& FAITES SIGNER LA PÉTITION :  

             

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2018

LES  ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES  2018

EN CHIFFRE :

AGREGES (pour l’EPS) : 47 votants pour 76 inscrits soit un taux de participation de 61,84

% PEPS : 278 votants pour 518 inscrits soit un taux de participation de 53,67% (Allier : 65% – Cantal: 48% –            Hte Loire :  68% – Puy de Dôme : 45%)   > 266 exprimés

SNEP = 83,1% >> obtient les 9 sièges de Titulaires

UNSA = 9% – SUD = 4,1% – FO = 3,8%

MERCI à TOUTES et à TOUS POUR LA CONFIANCE QUE VOUS NOUS AVEZ UNE NOUVELLE FOIS RENOUVELÉE POUR CES 4 PROCHAINES ANNÉES.

VOS ÉLUS DU SNEP FSU SERONT AU QUOTIDIEN à VOS CÔTES POUR DÉFENDRE à LA FOIS NOTRE  MÉTIER ET NOTRE DISCIPLINE AINSI QUE LE SPORT SCOLAIRE !

LES CANDIDATS DU SNEP FSU AUX CAPA                 PROFS EPS & AGREGES

                                

STAGES de FORMATION SYNDICALE – JOURNÉES DE L’EPS

Mis en avant

Le SNEP-FSU CLERMONT  vous propose de participer à ses différents Stages

proposés tout au long de l’année :

PROGRAMMATION 2021/2022 :

Dans la continuité et la poursuite des journées de l’EPS, le SNEP FSU Clermont vous proposera un certain nombre de stages notamment disciplinaires sur les APSA. Dés que possible, les thèmes et dates de ces stages vous seront communiqués ainsi que les modalités de participation.

  • STAGE SPECIAL MUTATION INTRA courant Mars 2022 : Ce stage prend d’autant plus d’importance que , suite à la loi « fonction publique » votée en catimini à l’été 2019, les différentes instances (CAPA et GT) permettant de suivre et contrôler les différentes opérations (barèmes, vœux, projet d’affectation) ont été supprimées. Il faudra donc être très vigilant notamment sur les stratégies de formulation des vœux au moment de la période de saisie car il sera très difficile , voire impossible de corriger quoi que ce soit ensuite. Seule possibilité à l’issue du mouvement, faire un recours en cas de non satisfaction (les conditions ne sont pas encore complètement définies)

ATTENTION : Toutes les demandes de participation à ces stages doivent être
complétées et déposées ou envoyées par mail auprès du secrétariat de votre établissement
pour être adressées au Recteur PAR VOIE HIÉRARCHIQUE 1 mois avant le stage
(voir ci-de
ssous) > En cas de dépassement de la date, ne vous
autocensurez pas :
Déposez quand même votre congé syndical etcontactez le SNEP Clermont (convocation possible uniquement sur demande)

 

 

 

 

 

 


 

 

 

BILAN du Mouvement INTRA 2019

Nombre de demandeurs : 128                 

Nombre de mutés : 43       dont titulaires acad. l’an dernier : 27

AUCUN POSTE EN ÉTABLISSEMENT N’A ÉTÉ  BLOQUÉ CETTE ANNÉE

Nombre d’améliorations par rapport au projet initial :                            Mutés supplémentaires : 6 &   Améliorations/vœux demandeurs : 8

A l’issue du mouvement, nombre de postes vacants en :

  • Établissement : 3
  • SPEA : 0
  • ZR : 7
 
BARRES d’Entrée INTRA 2019

DEPARTEMENT

En établissement

En ZR

03 ALLIER

68

15 CANTAL 

 564,2

43 HAUTE – LOIRE

572,2

63 PUY DE DÔME

414,2

 

 

 

LE GROUPE DE TRAVAIL POUR L’AFFECTATION DES TZR AURA LIEU LE JEUDI 11 JUILLET à 8h30

SI VOUS NE L’AVEZ PAS ENCORE FAIT, FAITES VALOIR VOS VŒUX AUPRÈS DU RECTORAT : ce.dpe@ac-clermont.fr 

CONTACT SNEP SUR corpo-clermont@snepfsu.net

ou par tel au 06 82 60 95 76 (T.Chaudier)

 

 

Spécial indemnités

 Pour faire le point sur les nouvelles indemnités et les pondérations 
concernant les enseignants d'EPS, téléchargez le 4 pages ci-dessous.

  SNEPFSU_special_indemnites -2

Les IMP sont le nouveau mode de rémunération de toutes les missions qui ne se font pas « face élèves ». Si les HSE sont encore possibles, toutes les missions « officielles » (qu’elles soient déterminées par l’Etat — comme la coordination des APSA, nouvelle formule pour la coordo EPS — par le Recteur ou par le Chef d’établissement) devraient être rémunérées en IMP.

La seule qui est obligatoire parmi celles listées dans le décret (liste non exhaustive, étant donné que chaque établissement peut créer sa mission propre), est la coordination des APSA.

Seul petit souci : le mode de calcul qui a été choisi par le Ministère est un petit peu compliqué… Voici la règle, avec quelques exemples pour mieux comprendre :

  •  Moins de 3 profs ou si 3 profs pour moins de 50h (EPS + AS) = 0 IMP (officiellement, car il faut faire valoir que la tâche est malgré tout lourde et inévitable !)
  • 3 profs avec plus de 50h (EPS + AS) = 1 IMP
  • 4 profs :
    • 1 IMP si le total des heures EPS + AS de l’établissement est inférieur ou égal au total de leurs maxima de service respectifs
    • Þ  2 IMP si le total des heures EPS + AS de l’étab est supérieur au total de leurs maxima de service respectifs
  • Si plus de 4 enseignants « affectés » dans l’établissement = 2 IMP automatiques, quels que soient les besoins et les services de chacun.

Il s’agit donc de compter d’abord le nombre d’enseignants affectés (facile), puis d’additionner les services effectués dans l’établissement (heures EPS + AS, y compris bien sûr les HSA).

La question se pose surtout s’il y a 4 enseignants :

  • 4 profs EPS à 20h = 80h. S’ils font 81h d’EPS + AS alors il y aura 2 IMP, si moins une seule.
  • S’il y a un agrégé (17h de maxima !) = (3 x 20) + 17 = 77h. Il suffira donc de 78h d’EPS + AS pour déclencher la 2ème IMP.

Les maxima de service à prendre en compte sont statutaires : 20h pour un prof EPS ou un chargé d’enseignement, 17h pour un agrégé. Il ne faut pas prendre en compte les éventuels temps partiels ou décharges.

Il va donc exister des effets de seuil qui ne seront pas en fonction des besoins EPS + AS de l’établissement (ce qui semblerait logique), mais bien une barre fluctuante en fonction des services des enseignants ! Il est tout à fait possible qu’un prof obtienne l’agrégation et que grâce à cela il déclenche par l’abaissement des maxima de service une deuxième IMP dans son établissement ! Inversement, une mutation d’un agrégé remplacé par un prof EPS (à 20h) la ferait perdre…

Il va s’agir d’être très vigilant, surtout dans les établissements à 3 et 4 enseignants.

Vous pouvez télécharger ici un petit calculateur excel qui vous permettra d’obtenir le nombre d’IMP auquel vous avez droit dans votre établissement.

La circulaire d’application « s’arrête » à 2 IMP… mais nous estimons de notre côté que la charge est significativement plus lourde à partir de 7 profs dans un établissement (ou une cité scolaire) : nous revendiquons donc qu’une 3ème IMP soit débloquée lorsque ce seuil est atteint. Aux équipes d’argumenter lors de la répartition des IMP : emplois du temps et répartition des installations plus complexes, travail de coordination plus important, etc.

Le décret ouvre le droit de prendre les « missions lourdes » en décharge. Nous considérons que la coordination des APSA en fait partie. Si vous souhaitez prendre la coordo en décharge (pour éviter un service partagé, par exemple), il faut la faire voter au Conseil d’Administration. Le recteur tranchera ensuite : faites-le nous savoir, que nous appuyions votre demande ! Vous trouverez sur le site du SNEP national une lettre-type à envoyer au recteur sous-couvert de votre chef d’établissement.